Le guide de votre bien-être à domicile

Gym pour séniors

La gym autonomie : des exercices adaptés pour recouvrer sa motricité, la verticialisation

gym seniors

© Mediaphotos - iStockphoto

Permettre à une personne âgée de recouvrer son autonomie en l’aidant par des exercices adaptés pour vivre normalement au quotidien, en retrouvant sa motricité.
  1. Les bienfaits de la gym autonomie.
  2. Quels exercices favorisent la motricité, la verticalisation, le transfert d’appui ?
  3. Quelles fonctions travaillent dans la gym autonomie ?
  4. La gym anatomie améliore la motricité et l’équilibre
  5. Travail important des jambes
  6. Définition de la verticalisation

Les bienfaits de la gym autonomie.

Lutter contre la perte d’autonomie qui touche plus particulièrement les personnes âgées est l’une des plus belles batailles. Préserver le capital-santé, offrir une qualité de vie agréable dans les gestes de tous les jours, c’est ce que peut apporter la pratique de la Gym autonomie.

En effet, elle permet d’effectuer des exercices qui favorisent la motricité, la verticalisation et les transferts d’appui devenus défaillants au fil des ans. Ceci se pratique grâce à des séances qui apprennent aux personnes âgées à se prémunir des chutes éventuelles, dont elles sont bien trop souvent victimes. La gym autonomie favorise le développement de la masse musculaire et la fortification des os.

Quels exercices favorisent la motricité, la verticalisation, le transfert d’appui ?

Des études scientifiques menées sur les seniors attestent qu’un entrainement musculaire régulier leur permet de demeurer autonomes plus longtemps et de retrouver une vie sociale agréable. La Gym Autonomie conduit les seniors à renforcer leur volume musculaire, à améliorer leur adresse et la coordination de leurs mouvements, à retrouver le sens de l’équilibre. Ces exercices leur permettent de marcher plus aisément, de se mouvoir plus facilement, de monter les escaliers et d’exercer tous les autres mouvements de la vie quotidienne. Ces exercices physiques auront un impact certain sur l’appareil sensoriel et contribueront à stabiliser la vision, l’audition.

Quelles fonctions travaillent dans la gym autonomie ?

Pour se sentir à l’aise dans leurs mouvements, les seniors travaillent sur la façon de respirer, de soulever un poids, de franchir les obstacles en conservant son équilibre, d’apprendre à éviter la sensation de tête qui tourne et de se relever lorsque l’on est tombé.

Pour garder ou améliorer la souplesse articulaire, quelques exercices ludiques y remédieront comme faire l’araignée avec les doigts ou frapper dans ses mains, etc.…

La gym anatomie améliore la motricité et l’équilibre

Pour améliorer la motricité, il convient d’éliminer la tension et la rigidité musculaire. Un moyen efficace : la marche. Elle permet en effet de retrouver une qualité de mouvement tout en douceur, de fortifier une marche naturelle, de développer l’équilibre, la coordination des mouvements, une certaine fluidité au niveau des articulations et une élasticité. En un mot, tout ce qui permet de se sentir bien dans son corps et de se mouvoir sans aucune appréhension.

Entretenir ses muscles et ses articulations fatiguées, c’est récupérer un certain équilibre et forcément retrouver la confiance en soi, redevenir autonome. C’est aussi améliorer la verticalisation et les transferts d’appuis qui réduiront les risques de chutes.

Travail important des jambes

Faire travailler les muscles des jambes prévient une dégénérescence osseuse qui amène à l’ostéoporose, facteur de risque de fractures. Agir sur les jambes revient à favoriser le transit et améliorer sa circulation sanguine. Il s’agit d’exécuter les mouvements très simples, comme par exemple se mettre sur la pointe des pieds, sur un pied, puis sur l’autre. En effet, la plante du pied possède un important réseau veineux et le sang en est chassé à chaque mouvement des muscles qui comprime les veines et fait donc remonter le sang qui soulage ainsi le cœur.

Définition de la verticalisation

La verticalisation, c’est marcher bien droit sur nos deux jambes et conserver une bonne posture. Cela nécessite un appui solide, donc de faire travailler les muscles des membres inférieurs, cuisses et mollets. Être debout semble si normal que l’on sous-estime le fait de pouvoir conserver aisément cette position. Elle joue un rôle important sur l’ensemble des fonctions de l’organisme, que ce soit sur le plan osseux, les cartilages, les muscles, les tendons et les ligaments, mais aussi au niveau de la circulation sanguine, de l’appareil respiratoire et de l’ensemble des systèmes nerveux.

Il faut renforcer son tonus musculaire au niveau du dos et mettre tout en ½uvre pour une meilleure irrigation de l’ensemble des muscles du corps, par des exercices simples. Pour cela, il faut utiliser des accessoires adaptés aux capacités de chacun tels que la planche à équilibre, le ballon en mousse, les haltères, cerceaux ou tout bonnement un tapis de gymnastique. Ces exercices permettent d’apprendre à conserver un bon équilibre en vérifiant que l’on adopte la bonne posture qui garantira la stabilité. Ils aident aussi à reconstruire ou à préserver le plus longtemps possible sa motricité.

La Gym-autonomie peut aussi se pratiquer dans des établissements tels que les hôpitaux ou les maisons de retraite. En tout cas, elle permet de garder une certaine qualité de vie lors de séances où chaque mouvement a pour objectif de favoriser la motricité, la verticalisation et les transferts d’appui et vous permettent de vous prémunir contre les risques de chutes.